Make your own free website on Tripod.com
Résumé de la fin de semaine
00/05/23


Vendredi matin, j'apprend que les Brebis de Jésus ont réservé le champ en
face de la Basilique...j'ai reçu une mauvaise information il y a deux
semaines. Je contacte le frère machin truc pour lui dire que je suis dans le
trouble car il y a 50 vans qui s'en viennent et que je ne veut pas les
stationner sur le terrain du Mc Do ! Il me dit : contacte la mairesse pour
une solution de rechange. Ce qui fut fait immédiatement ! Bonjour madame,
mon nom est Stéphane Roy et j'aurais besoin de votre terrain derrière votre
centre communautaire pour notre party. O.K. mon jeune, fax moi tes
renseignements et je te donne des nouvelles dans l'après-midi...Vers 16h00
(enfin) la mairesse me téléphone et me dit: c'est correct, mais il n'y a pas
de station de vidanges pour les eaux grises et qu'il faudrait qu'on fasse
attention à l'environnement. Je répond: Nous serons très écolo et nous
laisserons l'endroit propre.
Je fabrique alors des pancartes pour mieux diriger les gens et je mentionne
aux responsables de la sécurité des brebis de Jésus que nous sommes 0,5 km
plus loin...
J'arrive sur le site vers 17h30, j'ouvre la gate et une tite frette en
pensant comment stationner le plus efficacement tout le monde...
Les wests arrivent lentement en me disant que le mec aux brebis de Jésus est
difficile à comprendre à cause d'un handicap de langage...
Il faut encore penser à autre chose: on stationne un west sur le bord du
chemin (merci Paul) comme annonce publicitaire (la meilleure).

Les wests arrivent et je suis débordé. Merci mille fois à Adrien et Émilien
(nouveau membre avec le west vert et les ti-dessin paix amour et liberté).
Ces deux mecs ont donc travaillé fort pour placer tout le monde de façon
efficace. Ensuite, une voiture de police arrive dans le milieu de la
place...des problèmes en perspective ? NON ! Ils sont venus jaser un brin
(environ une heure) et ils trippaient littéralement sur notre organisation
et surtout sur le logo du frigo d'Émilien (une espèce de plante exotique
verte). Autour du feu, on jase mais l'air est pur... La soirée se termine
assez tôt en se disant qu'on fait seulement une pratique pour le
lendemain...

Samedi matin, après que Stéphane Jodoin ait pris sa douche, j'organise un
ti-meeting pour donner les infos. Le convoi démarre à 11h00 pile !
Environ 70 wests un en arrière de l'autre...Je suis vraiment heureux !
Les gens qui nous croisent n'en reviennent pas de voir une si grosse gang de
malade jammer le traffic dans les côtes de Charlevoix...
Un premier arrêt juste l'aut bord de La Malbaie nous permet de se dégourdir
un peu et de regarder le magnifique paysage. Un seul gros pépin: un chien se
fait frapper (J.B. on dirait que tu savais qu'il y aurait un incident avec
un canin). Le propriétaire du chien rebrousse chemin pour se rendre chez un
vétérinaire et toujours pas de nouvelles...

On arrive donc à la halte juste avant le traversier. J'observe les bateaux
afin de nous coordonner le mieux possible. Enfin, on part !
J'arrive en bas et je me rend compte que ma blonde n'est plus à bord de la
van ! Madame est partie avec des jumelles observé les bélugas...Vire de
bord, remonte la côte et reprend ma brunette...
L'embarquement se fait mais il manque de la place ! Malheureusement, il
reste quelques vans sur le quai...
On rentre ensuite dans le village et les gens font des beu bye et on bloque
complètement la rue devant le dépanneur...
En arrivant sur les dunes, c'est un peu l'anarchie mais chacun finit par se
trouvé une place...Denis Waikiki fait beaucoup de pression pour avoir un
beau cercle près du party principal. On reconnaissait aussi les nouveaux car
plusieurs se sont enlisés dans la sable (petit festival du poussage).
Il me faut maintenant penser aux bois de chauffage car peu de westeux en ont
(moi le premier !) Émilien connait du monde de la place et me dis: casse-toé
pas la tête, je m'occupe de toute ! Il obtient un permis de brûlage au nom
des wests d'laut bord d'la gate et il fait venir un camion remplis du vieux
bois sec plein de clous pour $30.00 ramasser à coup de $1.00 (merci à ceux
qui ont donné). On peut donc avoir l'esprit en paix.
La soirée se déroule bien grâce aux chansonniers...et je fais attention au
Jack Daniels...

Dimanche matin, chacun se relaxe...

Il est maintenant le temps de se diriger vers la photo officielle:
Encore un ti-pépin, il y a deux fifth wheels en plein milieu du spot !
Après quelques négociations, ils se poussent un peu plus loin et on commence
à stationner les wests...on finit par finir et la photographe peut faire son
travail...

Décompte : 65 wests, 4 vanagons, un type 3 et ? chiens

Il est maintenant le temps pour moi de reprendre la route car chez moi il y
a plein de visite et je n'y suis pas !

Voilà pour Tadou 2000 et j'aimerais remercier tout le monde pour leur
collaboration et plus particulièrement à tout ceux qui se sont impliqués
pour que notre party soit une réussite !

Vive les wests d'laut bord d'la gate !

Stéphane Roy
west 77 blanc


00/05/23

Stéphane est un peu modeste dans sa compte-rendu. Tadoussac 2000 était un succes
phenoménal! Non seulement un organisation juste assez organisé (UN AUTRE GRAND MERCI À
STÉPHANE), mais aussi un coopération bienvenue de la part de 'Mother Nature' avec des
températures parfaites pour conduire et pour fêter, peu de vent, le soleil brillant et
une lune extraordinaire qui se levait chaque nuit de l'autre bord d'la fleuve. Il
fesait aussi beau Dimanche et Lundi pour ceux qui ont profité de rester dans la
région.

Pour clarifier un peu la compte-rendu de Steph, le chien qui a été frappé par un char
est allé au vet et nous a rejoint, en forme, sur les dunes plus tard Samedi soir. La
compte officielle pour la photo était 65 west mais il y avait quelques uns qui sont
partis Samedi matin avant la photo, peut-etre jusqu'a 5 autres (j'aurais pu estimer 13
de partis pour arriver a mon estimation original de 78!).

Il y avait plusieurs appareil photos numériques alors moi aussi j'attends avec
impatience des images sur le net.

On a manqué ceux et celles qui n'ont pas pu venir pour des raisons méchaniques ou
autres.

Heureusement c'est une semaine de 4 jours alors en sera encore en west dans seulement
3 jours et demi!

Dernière chose, il y a combien de radio CB parmi les vehicules du club? Je pense que
c'est une bonne idée même juste pour se saluer en route alors je vais m'en chercher
un.

'Over and out'

Gary et Bibi
'78 Terrapin



00/05/23

Hola los westitos

Bon ben une première sortie déjà terminée, S'tie que ça passe vite quand
c'est plaisant... C'est platte car on a du partir de Tadoussac dimanche car
ma blonde travaillait lundi... Nous étions sur le chemin du retour pis on se
demandait comment on allait faire pour toffer jusqu'à la prochaine sortie
westfalienne!

En passant, Moi et Martin Fillion on a pris le traversier
Forestville-Rimouski pour le retour et je peux vous dire que ce traversier
là va vite en torpinouche! Il a fait 48 km en 55 minutes. Ça fait drôle de
faire Tadoussac à Foresville en ± 1h30 et de traverser le fleuve en 55
minutes quand on a fait tout le trajet en presque 7 heures les jours
précédents... On a l'impression d'avoir été téléportés!

Comme on disait l'an dernier, c'est quand la prochaine fin de semaine
westfalienne!

Phil
'78 Kerouac



00-05-24

Tadoussac a très bien été pour mon split.  Il a monté les côtes sans
probleme et a meme freiné d'urgence en toute efficacité à un feu rouge de La
Malbaie.  Il y avait quatre split à tadoussac, on en a profité pour partager
des trucs et pour se montrer nos vieux camions en détail.  Je suis parti
dimanche après la photo en compagnie du split 66 campmobile et du squareback
type 3 de l'ontario.  On a campé au Mont Saint-Anne puis on est revenu vers
Montréal lundi.  Deux splits qui se suivent sur l'autoroute, ça attire
l'attention en sivouplaît...

À Bientôt pour de nouvelles aventures.

Bruno
Bus 65



Clip multimédia


00-05-24

La température et la mécanique était de notre bord (en tout cas pour
moi) et ce fut une fin de semaine mémorable. Bravo à tous ceux qui ce
sont impliqués de près ou de loin dans cette belle aventure.

Juste un petit mot pour vous résumer la "fin" de ma fin de semaine.
Dimanche matin, l'appel de la truite se faisait trop fort et j'ai du
partir avant la photo pour aller la taquiner. Donc vous pouver rajouter
une autre van au décompte de la photo. Ensuite lundi, je suis repartis
tranquillement vers Québec en passant par la vieille route. Si vous
trouver que c'est coteux la 138 aller pas sur la 362 mais maudit que le
paysage est beau. Ensuite la cote des Éboulements, bon test pour les
brakes. Après ça je fillait pas pour revenir sur mes pas alors j'ai
emprunter la petite route qui est interdit au autobus, camion, rv et
automobile avec remorque. Ceux qui sont déjà passé par là savent de
quelle route je parle. Ca monte en $%?&**?%$$/. Et deviner ce qui c'est
passé. J'ai raté mon downshift de la 2e à la 1ère en plein pitch de la
pire côte. Résultat : moteur étouffer. Juste pour vous donner une idée,
quand j'ai vu que mon moteur était "stallé", j'ai enfoncé les freins et
Gulliver a glissé vers l'arrière une couple de pieds les quatre roues
barrés sur l'asphalte avant de s'arrêter. Redescend à reculons un tit
bout (il y a pas beaucoup de traffic) et repart en 1ère mais là pour
rester en première jusqu'en haut (pas fou quand même). Moi pis mon co-
pilote, on avait jamais vu une côte comme ça mis à part lorsqu'on à nos
skis alpins dans les pieds.

La morale de cette fin de semaine est que j'ai une plus grande
confiance en Gulliver et je me suis aperçu que j'avais tendance à le
sous-estimé. Je partirai donc la tête tranquille pour Terre-Neuve le
1er juillet. Si il y du monde qui vont dans ce coin de pays dans les
mêmes dates, faites moi signe. On se fera un petit convoi.

P.S. Merci à Denis Blanchard pour ça bonne humeur contagieuse et sa van
pleine de bonnes idées dont certaines vont surement être greffées sur
Gulliver.

Ciao!

Martin Roy
Gulliver west 78